SRD Sauvegarde Rive Droite Ampuis, Chavanay, Condrieu, Limony, Loire sur Rhône, Ste Colombe, St Cyr sur Rhône,St Michel sur Rhône, St Pierre de Boeuf, St Romain en Gal, Serrières, Tupin et Semons, Verin



Visitez notre site web :www.srd69.fr et Courrier adressé à Ségolène Royal ci dessous

 

Voir le compte rendu de la reunion du 13/01/2018 avec JL FUGIT député 11ème circonscription

 

Compte RENDU de l'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ASSOCIATION SAUVEGARDE RIVE DROITE

 AMPUIS – vendredi 17 février 2017

Le quorum étant atteint, Michelle THEAU, présidente de l'association SAUVEGARDE RIVE DROITE, déclare ouverte l'Assemblée générale de SRD, ce vendredi 17 février 2017 à 20 h 50, devant une assistance de 80 personnes.

Ses remerciements vont :

  • à la mairie d'Ampuis pour le prêt gracieux de salle
  • au département du Rhône et aux municipalités pour l'octroi de subventions
  • à la mairie de Saint Romain-en-Gal pour la prise en charge des photocopies

Elle salue ensuite la présence d'élus locaux, maires ou représentants, pour les communes de Saint Cyr sur le Rhône (69), Chavanay (42), Condrieu (69), Grigny (69) et Givors (69).

Elle excuse l'absence de Monsieur Erwann BINET , député de la circonscription de Vienne (38) et indique quels étaient les autres élus invités.

Ses remerciements vont ensuite à l'équipe des bénévoles de l'association SRD  (et leurs conjoints !)  qui l'épaulent au mieux mais qui espèrent un renouvellement des énergies en accueillant de nouvelles bonnes volontés. Un relais est souhaitable dans chacune des communes qui composent l'association : de Loire-sur-Rhône (69) à Serrières (07)…

Ses remerciements vont également aux adhérents et aux membres actifs de l'association en leur demandant de relayer son appel auprès des jeunes. Il est crucial de rester vigilants pour ralentir encore la mise en place, discrète mais inexorable, du CFAL...

RAPPORT MORAL

En introduction du bilan moral, la parole est donnée au vice-président de la Fédération FRACTURE,dont SRD est partie prenante, Jean-Louis PUCHOL.

À l'aide de quelques diapositives, le vice-président de FRACTURE revient sur l'historique de la fédération qui fêtera ses 15 ans en mars prochain.

FRACTURE est contre le tracé CFAL sud retenu et contre le passage du fret sur l'axe Grenay-Saint Fons puis sur les rives droite et gauche de la vallée du Rhône...

Le combat de toujours de SRD !

FRACTURE durant l'année 2016, c'est près de 20 rendez-vous avec le Préfet de région, le Préfet du Rhône, avec le Président de la nouvelle région Auvergne / Rhône-Alpes, avec les députés des circonscriptions concernées, le Maire de Lyon ou leurs directeurs adjoints… ainsi que la nouvelle association d'élus Grand Est Métropole…

Les dossiers à suivre en 2017 :

  • le déclassement de l'A6 / A7 et les solutions palliatives qui seront prises après… !
  • rendez-vous de suivi (12 mai, 9 et 27 juin, 29 juillet, 2 et 16 novembre, 1er décembre)  avec le bureau d'étude de la Fondation Arboretum (Travaux Publics) qui emploie une personne dédiée au seul travail d'étude autour du CFAL

Michelle THEAU rappelle que SRD participe aux réunions (une par quinzaine en moyenne) de la fédération FRACTURE tout au long de l'année, suivant et accompagnant les décisions prises au fil de l'avancée du projet et des réponses obtenues…

2016 a été une année blanche pour l'association avec le report de l'Assemblée générale à février 2017, au lieu de fin 2016. Précédente AG le vendredi 13 novembre 2015, date de sinistre mémoire…

Pour autant, conjointement avec la fédération FRACTURE, l'association est restée présente sur le terrain avec :

  • 24 mars 2016 avec l'association FER AUTREMENT : échanges très constructifs avec Corinne LEPAGE qui a conforté les arguments défendus en matière de protection environnementale notamment
  • report de l'enquête publique ; attente de la décision ministérielle eu égard à l'étude de la dangerosité du tracé CFAL sud… [sans doute après les élections de 2017 ?]
  • 30 avril 2016 : 500 manifestants (dont 50 pour SRD) à la gare de Feyzin avant l'opération escargot (plus d'une centaine de voitures) jusqu'à la Préfecture du Rhône
  • 22 septembre 2016 : Hôtel de Région. Vote favorable à une ligne dédiée au fret ferroviaire longeant la Ligne à Grande Vitesse 

À SRD, nous sommes, vous êtes, des lanceurs d'alerte !

Le déraillement d'un train en Bulgarie en décembre 2016 nous rappelle que le risque zéro n'existe pas avec le fret ferroviaire et le transport de matières potentiellement dangereuses…

Soumis au vote des adhérents présents et représentés, le rapport moral est approuvé à l'unanimité.

RAPPORT FINANCIER

La trésorière soumet à l'assemblée les résultats de l'exercice compris entre le 13/11/2015 et le 17/02/2017

Soumis au vote de l'assemblée, le rapport financier est adopté à l'unanimité des présents et de leurs représentants.

RENOUVELLEMENT DU BUREAU ET DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Tous les membres sont démissionnaires, non pas qu'ils se désintéressent de l'association ni de son objet, mais parce qu'ils aspirent à un renouvellement des membres pour poursuivre le travail d'étude et de lutte contre le CFAL. Madame THEAU (SRD) et Monsieur PUCHOL (FRACTURE) attestent de la nécessité de rester mobilisés et vigilants mais rappellent que les mêmes personnes sont forcément fatiguées de maintenir une lutte pendant 10 voire 15 ans d'affilée… Le vice-président de la fédération FRACTURE en profite pour rendre hommage à Michelle THEAU et aux membres fidèles de SRD. Il rappelle que FRACTURE ne vit que par les associations qui la composent et ce sont ses adhérents qui la rendent forte… et crédible aux yeux des organisations partenaires ou hostiles.

Toutes les bonnes volontés seront accueillies, quelles que soient leurs compétences et leurs disponibilités. Pour celles et ceux qui souhaiteraient réfléchir, il est également possible de se faire connaître dans les prochains jours, en écrivant à l'association SRD dont le siège est à la mairie de SAINT ROMAIN EN GAL.

Il est nécessaire que SRD perdure, aussi les membres sont-ils obligés de rester en attendant une hypothétique relève. D'autant que le silence des différentes municipalités autour du dossier CFAL n'aide pas l'association à garder motivés les administrés de la rive droite. Un appel est donc lancé pour davantage de communication et de transparence !

Un seul credo : ne pas se montrer fatalistes et continuer à se battre. Mobiliser les jeunes.

QUESTIONS DIVERSES ET ÉCHANGES AVEC LE PUBLIC

Quid de l'entrée de GIVORS et de GRIGNY dans SRD ?

A ce jour, l'adhésion individuelle est bien entendu possible. Quant au rattachement des deux communes, tout va dépendre de l'endroit où le pont ferroviaire pour traverser le Rhône va arriver… Nord de Givors (Grigny) ou sud de Givors (Saint Romain-en-Gal) ?

Le contournement ferroviaire ne peut être détaché de la vraie problématique de circulation routière complètement saturée sur la rive droite aux heures de pointe.

Il y a une nécessité absolue d'utiliser la rive droite pour un trafic voyageurs.

Par honnêteté, on ne peut pas laisser tomber les adhérents ni leurs intérêts.

Intervention du collectif Grigny qui pose la question des contournements routiers et ferroviaires.

Le problème est global et bien plus complexe que le seul enjeu local consistant à espérer que le trajet retenu soit chez le voisin et pas chez soi…

Il souligne le bien-fondé d'initiatives citoyennes (ex.  défense des Cars du Rhône) et la nécessité de se regrouper.

Le CFAL c'est toujours 300 trains possibles par jour, même si ce nombre a été revu à la baisse au vu des réalités économiques actuelles.

Des travaux de réfection des voies sont actuellement en cours sur la ligne ferroviaire historique de la rive droite, avec mise en sécurité du passage à niveau de Saint Romain-en-Gal. Quelles finalités ?

Messieurs Erwan BINET et Georges FENECH, respectivement députés de la 8ème circonscription de l'Isère (Vienne)  et de la 11ème circonscription du Rhône (Mornant – Givors – Condrieu) sont a priori favorables aux  exigences et motivations qui sont les nôtres, alors même qu'ils n'appartiennent pas à la même famille politique.

Une nouvelle fois le transport fluvial est signalé comme une alternative possible et / ou souhaitable.

Rappel : un seul convoi poussé de 4 400 t (deux barges) représente 110 wagons de 40 t et 220 camions de 20 t.

L'ordre du jour étant épuisé et en l'absence de nouvelles questions, l'Assemblée générale est déclarée close par la présidente à 22 h 40.

Pout tout renseignement, SRD a son siège en mairie de SAINT ROMAIN EN GAL

Voir le courrier adressé à Madame Ségolène Royal


Articles de presse
Les derniers évènements
Suivez nous sur